AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Okihara Tentao (^^)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pax

pax

Messages : 13
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 30
Localisation : is this... real life?! °o°
Humeur : pouni pouni XD


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

Okihara Tentao (^^) Vide
MessageSujet: Okihara Tentao (^^)   Okihara Tentao (^^) Icon_minitimeDim 22 Nov - 22:43

{ Présentation de Okihara Tentao } *




Okihara Tentao (^^) 3526bc10


__ Tell me yourself *


Nom ; Okihara
Prénom ; Tentao
Surnom ; Pax (pourquoi Pax?... euh... ^^")
Âge ; 15 ans
Origine ; japonaise
Préférence Sexuelle ; elle est peut-être un peu trop dérangée pour s’être déjà posé la question…
Métier(s), Emploi(s) ; Lycéenne




__ About you *


Caractère ; (Insomniaque et Obsessionnelle). Okihara Tentao. Une jeune fille plutôt discrète, à l’air toujours un peu maussade, elle dégage néanmoins beaucoup de charisme et sait se faire entendre lorsqu’il le faut. Elle a toujours tendance à calculer parfaitement ses faits et gestes avant de les mettre en pratique, et ne se risque jamais à des paroles trop hasardeuses. Elle ne supporte pas l’hypocrisie d’où une tendance qu’elle aura elle-même à ne pas pouvoir mentir. Bref, au premier abord elle semblerait plutôt sympathique aux yeux de n’importe quel individu lambda. Mais il est aussi vrai que cette jeune fille au regard tendre peut parfois paraître… étrange… dans son comportement. Se transformant en un personnage brutal. Autant moralement que physiquement. Une jeune fille exagérément lunatique pour ainsi dire… C’est à se demander pourquoi…

Style Vestimentaire ; A part lorsqu’il s’agit de mettre l’uniforme scolaire, Pax ne met jamais de jupe, robe ou autre vêtements trop courts. La plupart du temps, elle porte donc des jeans, ou des pantalons assez amples et ne perds jamais beaucoup de temps à trouver ce qu’elle va mettre qui pourrait bien aller avec vu qu’elle attrape toujours les premiers trucs qui lui tombe sous la main… Elle a néanmoins une petite préférence pour les chemises blanche qu’elle associe volontiers à un pantalon noir les fois où elle prête un peu plus d’attention à sa tenue.

Physique ; Ses yeux noirs sont les premiers à attirer irrémédiablement le regard. Ils captivent par leur profondeur et semblent adoucis par les longs cils qui s’évanouissent vers l’extérieur. Grandissant son regard fascinant. Ceux-ci ressortent d’autant plus par le contraste qu’ils offrent avec sa peau extrêmement blanche, fine. Elle n’a pas les traits particulièrement fins, c’est encore une enfant. Mais son visage en lui-même exprime déjà une certaine finesse. Les cheveux toujours en bataille, courts, plutôt épais, se mariant néanmoins parfaitement avec ses yeux de par leur couleur, ils viennent se placer devant ses yeux en une frange mal coupé, chaque mèche empruntant un chemin différent. Et deux mèches plus longues venant se nicher entre ses yeux et ses oreilles. Pas très grande, elle ne fait pas particulièrement ressortir ses attraits féminins et ne se tient pas toujours très droite, mais l’on est vite attiré par le charme qu’elle dégage de toute évidence.




__ Don’t forget the past *


Histoire ;
1, 2, 3, 4 heures
Ça se débat…
5, 6, 7, 8 heures
Ça bouge plus,… C’est froid…
C’est rouge
9, 10, 11, 12 heures
Rouge comme les fraises, rouge comme les fleurs,…



C’est une drôle d’histoire. Une histoire de conte, de magie, de féérie,…
Sa sœur commençait à peine son récit que Tentao retenait déjà sa respiration. Elle adorait quand elle lui lisait des histoires et ne voulait jamais en perdre une seule miette. Et celle-ci était son histoire préférée. Anie lui en lisait tous les soirs un petit bout tandis que leurs parents ne se doutaient de rien. Quelques lignes, parfois un chapitre entier quand il n’était pas trop tard.
« Ceci n’avait rien de particulièrement remarquable ; et Alice ne trouva pas non plus tellement bizarre d’entendre le Lapin se dire à mi-voix : « Oh mon Dieu ! Oh mon Dieu ! Je vais être en retard ! … » »
Les yeux et les oreilles grands ouverts, la petite écoutait, se laissant doucement caresser derrière les oreilles. Elle écoutait la grande histoire. L’histoire de son obsession. L’histoire de sa folie. Elle écoutait le doux récit de sa sœur. Elle écoutait les cris affolés de sa sœur…
Pourquoi est-ce que Alice ne reste pas dans le rêve ? Pourquoi est-ce qu’elle s’en va ?
La réponse était évidente. Mais Anie lui souriait toujours en lui répétant doucement
Tu as déjà réussi à rester dans ton rêve pour toujours toi ? Ma petite Pax.
Tentao prit un air agacé. Se pinçant le bord des lèvres comme elle en avait l’habitude à chaque fois que quelque chose la contrariait, et elle se contenta finalement par afficher une moue de désespoir, après avoir six fois épluché tout son inventaire d’idées et de solutions invraisemblables. Anie la prit tendrement dans ses bras et fit attention à ce qu’elle se mette bien au lit.
Fais de beaux rêves, ma petite Pax.
Ah… idiote… Ne m’appelle pas comme ça ! Je suis pas petite.
Ha ha.
…Bonne nuit.
Anie l’embrassa et Pax ne vit plus que sa silhouette dans la lumière vive du couloir.

Des Lapins blanc venaient alors visiter ses rêves. Vêtus d’un petit gilet rayé, et portant à bout de bras une belle montre brillante indiquant plusieurs heures différentes. Elle se frayait un chemin pour courir vers eux.


1, 2, 2, 3 heures
Huff…ufff…
5, 5, 6, 10 heures
Courir après la montre !
12, 1, 6, 13 heures
Courir sans jamais la rattraper…
Tu veux la rattraper HEIN ?!!


Pax envoya violemment son bras contre une barre de son lit et la douleur la fit sursauter. Encore ce rêve. Elle sortie son journal.

Vendredi 29 septembre : lapin invisible, montre plus ternie que d’habitude, sons semblent de plus en plus
audibles mais encore incompréhensibles,… Mieux écouter ce soir.

La voix était étrange cette fois-ci… On aurait dit une voix masculine, mais déformée, comme si on l’avait falsifiée… Pax ferma son carnet et le remis sous son oreiller. Sa main lui lançait légèrement. 8h03. Il faut se préparer.

Le petit déjeuner était déjà prêt dans la cuisine et Pax avala son traditionnel thé à la menthe après un bonjour général. 8h21. Anie lui fit encore les quelques dernières recommandations habituelles et embrassa sa petite sœur sur le front avant de finalement la laisser partir. La jeune fille ébouriffa sa tignasse noire. Elle courait déjà à travers les ruelles entrelacées et tortueuses de son quartier. L’école n’était plus bien loin et elle connaissait tous les petits passages pour l’atteindre plus vite.

12h11.

Tu en veux un peu ?

Muy lui tendait une boulette de riz. Ça avait toujours été une tradition chez elle que de partager son repas avec son amie. Et la plupart du temps, Pax avait l’impression qu’elle mangeait plus qu’un seul morceau.
Aller, tiens, dis « aaaah».
Non, c’est bon, mange un peu toi. J’ai tout ce qu’il me faut.
Muy avait avancé la boulette tout près des lèvres de la jeune fille et poussa soudain un cri d’exclamation en regardant la fenêtre. Pax tourna instinctivement la tête et une boulette de riz s’enfourna aussitôt dans sa bouche.

Hahaha ! Je t’ai eu.
Idioche, ch’est pas drôle.
Muy continuait de rire et Pax la regardait à présent avec un mélange de reproche et d’amusement. *…C’est bon…* Elle avait envie de pleurer…

14h21. 18h02.
Anie regardait Tentao avec insistance. C’est vrai qu’elle devait avoir une mine
épouvantable, vue les nuits blanches enchaînées ces derniers jours, et la jeune fille répondit instinctivement que tout allait bien quand sa sœur l’interrogea sur son état de santé. Juste qu’elle avait mal dormis la nuit dernière et qu’elle voulait aller se coucher tôt ce soir. On aurait dit un disque rayé… Comme si pour ne pas inquiéter son auditoire, elle chantonnait comme elle le pouvait la mélodie tant attendue, même si la musique sonnait terriblement faux, se donnant l’excuse si répétitive d’une fatigue évidente. Anie fronça les sourcils, sursautant à l’appel sec de son père, et Pax profita de ce moment d’inattention pour se glisser en vitesse derrière la porte de sa chambre. Seule la voix forte de son père résonna encore un instant dans ses oreilles mais elle l’étouffa immédiatement…


1,… 2,… 3, 3
1,… 2,… 3, 3

3 heures, il est trois heures !
C’était presque un cri. Une voix aigrelette, désagréable.
La « fascination »
Pourquoi ce mot ?...
Tu ne l’aime pas ?
Je ne sais pas…
Tu sais ce qu’il veut dire ?

Tu veux savoir ?
Je dois encore courir.
Oui.
Parce-que… c’est un couloir…
Et alors ? Dépêche-toi ! Le temps s’écoule tu sais.
Non, non, non !

04h54. Son bras lui lançait encore terriblement. Tentao ouvrit les yeux.
Elle suffoquait. Le Lapin blanc n’était plus blanc. Il la fixait à présent, de ses minuscules yeux noirs, profonds, effrayants. Le tribunal semblait à peine avoir débuté. Pax regardait son juge, terrorisée… Seuls ses globes oculaires occupaient l’espace à présent. Elle n’avait plus envie de l’attraper. Il fallait partir ! Partir vite avant qu’elle ne commette l’irréparable !Le Lapin, ou plutôt, la créature qui se dressait à présent devant elle s’éclaircit la gorge.


Selon la clause stipulant une conduite de répétition trop fréquente d’un rêve ; se traduisant littéralement par le terme « obsession », et qui concerne très directement le cas de cette jeune fille ici présente, je déclare l’ouverture immédiate de ce rassemblement, afin de trouver un jugement adéquat à ce disfonctionnement.

Pax tremblait. Elle tremblait de peur et de rage. Elle savait ce qui allait arriver. Elle savait ce qui allait advenir d’elle. Elle ne voulait pas. Elle n’avait jamais voulut. Une dizaine de petits carnets gris s’élevèrent des bureaux à côté de la fillette. Comme soulevés par des mains invisibles tandis que le Lapin ne la quittait pas du regard.
Le fait que vous affirmiez ne jamais avoir souhaité une telle chose ne retirera en aucun cas les faits. Et je ne crois qu’en ceux-ci. Bien malheureusement pour vous mademoiselle.
*Sonne stupide réveil, sonne !*
Il ne sonnera pas. Qui, mieux que vous pourrait le savoir ?...
Le Lapin s’était penché vers elle. Son pelage taché de rouge et ses yeux vides la répugnait. Elle sentait son souffle brûlant fouetter son visage.
Avez-vous quelque chose à ajouter ?
Quelque chose à dire ? Que fallait-il dire ?... Elle tordait frénétiquement ses poignets, retournant son esprit en tout sens pour trouver le courage de dire quelque chose. D’ignobles dents noueuses et pointues esquissèrent un sourire mauvais.
Ainsi donc, vous ne plaidez même pas pour votre défense ?... n’est-ce donc pas là la preuve que vous êtes coupable ?
Je n’ai pas…
Ne démentez point mademoiselle. C’est bien là la pire des justifications.
Le Lapin fit un bond vers l’assemblé et commença à parler sur un ton impérial.
« Fascination » : action qu’exerce quelqu’un ou… quelque chose, sur une personne en fixant son regard, sa pensée. Magnétisme, hypnotisme, séduction, obsession entre autre.
Pax se saisit la tête entre les mains. Tout son petit corps était tétanisé. Elle tremblait. Sa tête lui faisait affreusement mal.
Je dois pas… Je dois pas… Je dois pas… Anie m’a dit qu’elle me protègerait !
C’est donc bien cela n’est-il pas ? Et… vous connaissez la vérité. Pourtant, vous continuez à courir vers du vide ? C’est vers la chaleur qu’il faut se précipiter. On vous ment. On ne fait que cela et comme une pauvre enfant ingénue,… Vous croyez en ces mensonges odieux. Cela… Cette course invraisemblable, cette recherche effrénée représente bien un crime ! Mais ce crime… Il ne vous est pas entièrement dû n’est-ce pas ?... C’est bien parce-que vous ne voulez pas accepter la vérité que vous vous fixez sur un point.
Les carnets gris s’agitèrent et la masse… noire à présent, fit un geste brutal de la main pour les stopper. Les mots de tête s’intensifiaient davantage, et Pax laissa échapper un hurlement de douleur.
En fait, ce crime n’est nullement le vôtre.
La créature murmurait ces mots à son oreille et pendant un bref instant, Pax cru apercevoir le visage d’une jeune fille.
Vous êtes si misérable… Vous savez pourtant… Que ce sont eux les coupables… Eviter de reconnaître cette vérité fait de vous un complice.
FERME-LA !!!
Il vous a fait tant de mal. Tu sais pourtant que c’est vrai non ?
Pax saisit le bureau le plus proche et le balança violemment sur le sol.
TAIS-TOI, TAIS-TOI, TAIS-TOI !!! TU N’A RIEN A M’APPRENDRE ! RIEN DU TOUT ! LAISSE-MOI TRANQUILLE BORDEL !
Les carnets s’agitèrent de nouveau et aucune main ne vint les interrompre. La créature diminua sous les yeux pleins de haine de la jeune fille, et le petit Lapin reparu devant elle, son joli gilet rayé, son petit air inquiet, sa belle montre doré…
C’est bête, dit la petite voix, j’aimerai bien que tu m’attrape pour de vrai cette fois…
Pax ouvrit de grands yeux devant ce si beau spectacle, et ses muscles se décontractèrent lentement…
Ha… … …..haha…ha…HAHAHA… HAHAHAHA !
La fillette ne pouvait arrêter son rire tant elle était heureuse. Ça y est, ça y est, elle avait compris, enfin compris ! C’était juste là, quelque part. Courir vers « quelque chose de chaud ». Elle posa un regard emplis de tendresse vers le petit Lapin.
Ne t’en fais donc pas va, je vais très bientôt t’attraper pour de vrai !
Le minuscule animal lui lança soudain un air réjouis et tout s’assombris subitement…

06h35. Il fallait lire l’histoire encore. On lui avait mentit. Ses parents, Anie lui avait mentie. On peut rester dans le rêve ! C’est sûr ! Mais il faut faire quelque chose avant ! Un petit quelque chose, juste, un tout petit quelque chose. C’est bien ça ?... Pour que tout aille bien… Anie fixait sa petite sœur, l’air inquiet.

Tu es sûre que tu ne veux pas que je t’accompagne ce matin ? Tu as l’air fatiguée…
Non ça va, laisse…
Pax avait envie de vomir. Elle haïssait sa sœur. Elle la haïssait de tout son être. Autant qu’elle l’aimait… Elle détestait ses parents. Sa mère qui ne voyait rien. Personne ne voyait d’ailleurs, mais elle était pire que tout. A peine hors de chez elle, son pas s’accéléra immédiatement et elle n’emprunta pas le petit chemin tortueux qui menait à son école. Elle ne pensait plus à Muy, elle ne pensait plus à rien d’autre que le livre. Il fallait le récupérer. Vite !
Elle se précipita vers la bibliothèque municipale, manquant à plusieurs reprises de percuter une voiture. Elle ne prêtait même plus attention à toutes les éraflures qui jonchaient son petit corps. Son sac la gênait et elle le balança dans un buisson, continuant sa course effrénée. La Bibliothèque se dressa enfin devant elle et elle ne pris même pas le temps de saluer le gardien. Elle courut jusqu’à la deuxième porte d’entrée et dévala machinalement l’escalier de droite qui menait au sous-sol. Au rayon “fantastique”.
*Lewis Carroll, Lewis Carroll, Lewis Carroll, Lewis, Lewis…*
Pax arracha le livre de l’étagère et remonta les marches trois par trois.

Mais… Tentao ! Tu peux me dire ce que tu…
La fillette n’écoutait déjà plus la bibliothécaire. Elle courait encore. Elle l’avait maintenant ! Elle allait pouvoir attraper le Lapin ! Et le méchant allait disparaître…


*


1,…,2,…,1,…,2,…
3,…,4,…,3,…,4,…
18,16,10,20,1,5,8,14 !!! 14 !14 !
Il est 14 heures !

Pax serrait bien fort le petit livre rouge entre ses bras. Le soleil filtrait la vitre qui donnait sur le jardin.
1,…,2,…,1,…,2,…
Elle répétait inlassablement ces chiffres, comme une mélodie mécanique dont seul le refrain lui revenait en mémoire…

La sonnette retentit dehors. On appelait. On avait dû entendre les cris. Elle avait fait vite pourtant… Pax serra plus fort le livre. Les yeux exorbités…

C’est moi… qui… ai fait… ça ?... oui… c’est sûre…
Elle saisit le revolver de son père qu’il serrait dans sa main inerte et froide. Pourquoi est-ce qu’il avait ce revolver déjà ?… Ah oui… Il avait dû se défendre… Maman aussi… Après tout… C’était Pax la méchante… C’était elle qui avait fait tout ça… … La jeune fille esquissa un sourire de satisfaction devant son beau travail. Elle savait que c’était comme ça qu’il fallait faire. Le Lapin lui avait si souvent dit à l’oreille…
3,…,4,…,3,…,4,…
Le corps d’Anie gisait juste à côté d’elle. *Elle, elle ne s’est pas défendu du tout… Elle a juste pleuré en me voyant… Pourquoi elle pleurait ?... Je ne sais plus si elle devait mourir aussi… Elle devait ? Dis.* L’horloge de la cuisine semblait passer d’une heure à l’autre, faisant abstraction de toute norme possible. Pax la regarda un instant. Et le visage du Lapin apparu alors sur la petite vitre qui couvrait les aiguilles folles.
C’est bon maintenant.
5,…,6,…,5,…,6,…
Pax sentit le métal froid du revolver contre sa tempe…
7,…,8,…,7,…,8 ,…
Elle souriait, elle voyait déjà le Lapin… Le goût salé des larmes vint se blottir tout contre sa lèvre supérieur.
9,…,10,…,9,…,10,…
*Je vais rêver un peu maintenant…*
La porte avait été défoncée subitement. Des cris retentirent. Et Pax se mis de nouveau à courir…



Okihara Tentao (^^) Lapin_11



Famille ; A ce jour, elle n’en a… plus.
Groupe ; Assassin {Tueuse, Folle, et morte}




__ Others *


Objet fétiche ; une petite montre grise.
A propos de lui ; Pas spoiler !




__ You & Meh *


Prénom, Surnom ? Appelez-moi Pax. <3
Age ? ummm… haha.
Comment avez-vous trouvé le forum ? Une personne bizarre m’a donné l’adresse ^w^
Comment trouvez-vous le forum ? C’est mon premier forum rp alors je ne pourrais pas faire de comparaison et je ne peux pas non plus me vanter d’une grande expérience mais ça ne m’empêche pas de penser que… J’aime beaucoup c’que vous faites ! =3
Pourquoi y êtes-vous inscrit ? Ummm… pourquoi… Je ne sais pas trop… J’avais envie ? °v°
Taux de connectivité ? Tout dépend de mes devoirs… -__- Mais j’arrive toujours à me connecter rapidement tout de même.
Un p'tit mot ? Euh… waaah ! >w<


Dernière édition par Pax le Mar 22 Déc - 14:57, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Rabbit
Follow me
Follow me
White Rabbit

Messages : 267
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 27
Localisation : Dans vos cauchemars...Où d'autre?
Emploi/loisirs : Je suis en retard !
Humeur : Ca...Calmons-nous !


Identity .
R.I.P.: Corps disparu ; emmené par Alice. Aucuns souvenirs.
Relationship .:
Character Sheet.:

Okihara Tentao (^^) Vide
MessageSujet: Re: Okihara Tentao (^^)   Okihara Tentao (^^) Icon_minitimeLun 23 Nov - 18:48

    Bienvenue sur WN Pax <3
    Aloors...Que dire? " Wouaw" ? Ton histoire est...est ...Comment dire... J'adore TwT C'est confus...non...enfin ça nous laisse découvrir fufu : )
    Tout est en règle niveau liignes toussa toussa :3
    Juste, avant de te valider, deux tites choses ^w^ Ton avatar doit minimum faire 150 de largeur et ton pseudo... Puisque c'est un surnom, commencer par une majuscule ? : 3
    Fu après ça, je te valide! ^w^

_________________

      Okihara Tentao (^^) Icon4rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emu Osamaru
Gakisama
Gakisama
Emu Osamaru

Messages : 51
Date d'inscription : 13/11/2009
Localisation : Not far from the old man's killer
Emploi/loisirs : Speaking player
Humeur : lucky lucky days ^^


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

Okihara Tentao (^^) Vide
MessageSujet: Re: Okihara Tentao (^^)   Okihara Tentao (^^) Icon_minitimeLun 23 Nov - 19:01

Cher admin supérieur, excusez mon intrusion dans cet humble fiche mais je voulais juste dire :

Whaou ! comme je te l'ai deja dis... j'aime beaucoup ce que tu fais !! Ha ha ha... Anie-chan... Paxu-chan >3
Bienvenue et bon rp mon ptit crapaud (voilà, comme ça tout le monde c'est que tu es vert avec des pustules X3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pax

pax

Messages : 13
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 30
Localisation : is this... real life?! °o°
Humeur : pouni pouni XD


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

Okihara Tentao (^^) Vide
MessageSujet: Re: Okihara Tentao (^^)   Okihara Tentao (^^) Icon_minitimeLun 23 Nov - 21:43

Je vais bien tout arranger usagi sama ^^ Marci beaucoup, ne suis flattée. °w°

>.> Emu wa... BAKA! XD
hahahaha Oui, je sens que je vais bien m'amuser! >3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Rabbit
Follow me
Follow me
White Rabbit

Messages : 267
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 27
Localisation : Dans vos cauchemars...Où d'autre?
Emploi/loisirs : Je suis en retard !
Humeur : Ca...Calmons-nous !


Identity .
R.I.P.: Corps disparu ; emmené par Alice. Aucuns souvenirs.
Relationship .:
Character Sheet.:

Okihara Tentao (^^) Vide
MessageSujet: Re: Okihara Tentao (^^)   Okihara Tentao (^^) Icon_minitimeLun 23 Nov - 23:19

    Fufuf, tout est correeecteuh <3
    Validée ^w^
    Tu peux...Hano °W° Rp ? Faire ton journaal, ta demande de rang... FLOODER : D
    HAVEFUN ! /o/

_________________

      Okihara Tentao (^^) Icon4rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pax

pax

Messages : 13
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 30
Localisation : is this... real life?! °o°
Humeur : pouni pouni XD


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

Okihara Tentao (^^) Vide
MessageSujet: Re: Okihara Tentao (^^)   Okihara Tentao (^^) Icon_minitimeLun 23 Nov - 23:24

merci beaucoup XD
ça pour sûre je vais tâcher de m'amuser au maximum (rrrp!) =)
Merci encore Usagi sama °v°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Okihara Tentao (^^) Vide
MessageSujet: Re: Okihara Tentao (^^)   Okihara Tentao (^^) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Okihara Tentao (^^)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{W}o.n.d.e.r Nightmare } * :: Once Upon A Time ... * :: Fiches de Présentations. * ::  Présentations Validées. *-