AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La sucette géante est pour moi ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loucas
Boubouille adorable
Boubouille adorable
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/11/2009
Age : 28
Localisation : Un peu partout
Emploi/loisirs : Manger et faire des câlins
Humeur : Joyeuseuh !


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: La sucette géante est pour moi ! [Libre]   Lun 16 Nov - 13:04

Loucas avait eut une journée plutôt banale, une nouvelle fois, à ne rien faire de particulier. Pour une fois, il avait décidé d’avancer un peu plus dans son exploration du monde autour de lui. Il avait décidé de changer un peu son train-train quotidien de manger, se balader, se baigner ou faire des siestes. Aujourd’hui il jouait à l’explorateur, dans son petit monde imaginaire, voyant autour de lui dragon majestueux ou petites fées lui indiquant le chemin à suivre. Pièges invisibles à tous comme des trous cachés par un tas de feuilles, ou encore éviter un tas de serpents en s’agrippant à une liane.

Le jeune garçon jouait vraiment le petit enfant de 7 ans et il s’en fichait de ce qu’on pouvait dire sur lui, au moins il s’amusait et passé sa journée pendant que d’autre devrait probablement se pendre la tête pour un rien et n’importe quoi surtout.

C’est en jouant ainsi qu’il se retrouva dans le labyrinthe. Ne lui demandait pas comment il a fait pour arriver jusqu’ici vu que lui-même n’en sait absolument rien du tout. Lou tentait alors d’ouvrir certaine porte, sachant qu’il n’arrivait à faire cela que très rarement vu que la plupart étaient fermées, et s’amusait à imaginer qu’un féroce gardien l’attendait quelques dans ce dédale. Il se tourna vers un lézard qui prenait tranquillement le soleil, et lui parla comme s’il s’agissait de son compagnon de route.


« Ne t’inquiètes pas Pouchi ! Même si le vilain essaye de nous perdre dans son antre nous arriverons à trouvés la sucette géante et on la mangera tous les deux ! »

Oui, pour lui les trésors ou l’or n’a pas grand importance, à la place il s’amuse à rechercher des pièces remplies de sucreries ou tout simplement un lieu magique où il aurait tous les amis qu’il voudrait, tout le monde s’entendant bien et tout le monde s’amusant tout simplement comme lui à bronzer, nager ou dormir.

Le lézard durant son petit monologue s’était enfui, de peur que le méchant prédateur ne l’attaque. S’il avait su que le petiot était plutôt du genre à tenter de lui recoller sa queue perdue pour s’enfuir même si jamais il n’y arriverait, la bestiole ne se serrait peut-être pas enfuie…

Loucas regarda autour de lui et continua donc son petit chemin gaiement. Roulade, saut, discrétion et infiltration. Si on le voyait, on le trouverait probablement très idiot à jouer ainsi. Mais ce n’était pas très grave. Et l’autre fait de savoir si un jour il trouverait la sortie était à des kilomètres de son esprit. Même quand le soir tomberait une nouvelle fois, que ça ferait 5 jours qu’il tournerait en rond ainsi, il s’amuserait quand même à continuer à jouer. Jusqu’à ce qu’un jour on le trouve et qu’on le fasse sortir, ou tout simplement qu’il trouve la sortie avec beaucoup de chance. Cela signifierait la fin du jeu, une baignade quelques parts, une sieste et on recommencerait à jouer à autre chose.

Le garçon s’assit après un moment et entama un de ses petits gâteaux dont il a le secret d’en avoir toujours un sur lui.


« Dis Pouchi… Tu crois qu’il l’a caché où la sucette géante le vilain ?
……..
Probablement au centre oui, je pense aussi à ça…
……..
Bon ! Fin de la pause repas, on y retourne ! »


Et c’est sur ces mots tout simples que le petiot se redresse, s’essuie les vêtements d’un geste de la main rapide et qu’il continue à courir partout à la recherche de son trésor inexistant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twins Tweedle
. . . ♪ Just Crazy . . .
. . . ♪ Just Crazy . . .
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 27

Identity .
R.I.P.: écrasée au sol, aprés avoir voulu voler par ses propres ailes pour atteindre The Wonder Nightmare, du haut de son Hôpital psychatrique.
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: La sucette géante est pour moi ! [Libre]   Dim 29 Nov - 19:19



    L a lassitude s'était emparée des Jumelles Tweedle, cela faisait déjà quelques jours que personne ne s'était présenté sur leur terrain de jeu. Elles avaient donc redoubler d'imagination pour trouver un amusement quelconque afin de combler leur ennui. Mais elles étaient arrivées à un point, où plus aucuns passe-temps habituels ne les contentaient. Il leur fallait un nouveau partenaire de jeu ou une nouvelle victime, n'importe qui aurait fait l'affaire. Ce n'était pas qu'elles étaient de mauvaises compagnies l'une pour l'autre. Mais elles détestaient plus que tout la monotonie : faire toujours les mêmes choses aux mêmes endroits ensemble ne les passionnaient vraiment pas. Elles avaient besoin de se distraire autrement, c'est pour cela qu'elles attendaient avec tant d'impatience un visiteur.

    ~~~

    D ee&Dum affalaient sur le banc, placé au centre de ce Labyrinthe qu'elles connaissaient par coeur, essayaient de passer le temps. En se tenant leurs mains qu'elles pointaient vers le ciel, elles gigotaient leurs jambes. Même faire n'importe quoi et laisser libre court à leurs pulsions étaient devenues moroses et avaient perdu tout son intérêt. Malgré leurs lassitudes, elles restaient attentives à leurs entourages, de peur de rater leur invité tant attendu.

    ~~~

    D e ce fait, elles ne mirent pas longtemps à voir que leur souhait avait été réalisé : quelqu'un s'était aventuré sur leur territoire. *Enfin! C'est pas trop tôt!* pensaient-elles. Les deux demoiselles se mirent donc en route pour découvrir l'identité de ce visiteur. Cachées par les arbres, elles espionnaient l'inconnue aux cheveux dorés. C'était un adolescent qui parlait à un lézard sans intérêt qui s'était enfui avant la fin de la discussion. Quel être étrange, il avait l'air si chétif, si naïf, que les jumelles se réjouissaient d'avance de jouer avec lui. Du fait de la grande distance, les deux miss n'entendaient que des fragments de phrase, mais qui suffisait amplement pour comprendre la cause de sa venue.

« [...] trouvés la sucette géante [...] mangera tous les deux ! »

    L e garçon avait l'air de beaucoup s'amuser seul, en continuant son chemin. Les jeunes soeurs le voyaient faire quelques acrobaties par-ci, par-là. Elles se regardaient pour se mettre d'accord sur leur entrée sur scène, tout en écoutant le peu qu'elles le pouvaient.

« [...] il l'a caché où la sucette géante[...] au centre oui [...] on y retourne ! »

    U ne fois d'accord sur ce point, elles se séparèrent tout en suivant le jeune inconnue. Dee, vêtu de noir comme à son habitude, traquait derrière le garçon, tandis que Dum, le poursuivait tout en étant constamment devant lui. Soudain, au même les deux files foncèrent chacune de leur côté sur le visiteur qui restait immobile, ne comprenant pas la situation. Arrivée devant ou derrière lui, les jumelles se prirent les mains pour faire une ronde et tourner autour de lui. Leur cible était prise au piège, ne pouvant plus sortir de ce cercle formé par les Tweedle qui l'entourait. Courant toujours de plus en plus vite, elles riaient aux éclats. Puis chacune attrapa une main du garçon, tout en virevoltant pour le faire pivoter sur lui-même, mais aussi le tirer des deux côtés, attendant qu'il n'en peut plus. À ce moment-là, les jumelles le lâchèrent subitement et se reculèrent d'un pas, chacune de leur côté. Et ensemble elles prirent la parole :

« D is toi, tu ne chercherais pas par hasard ceci. » Comme à leur habitude elles étaient parfaitement synchronisées dans leurs paroles, mais aussi dans leurs mouvements. Mais Dee cassa cet accord parfait, en fouillant dans sa manche pour sortir une jolie clé puis prit la parole. « C'est une clé qui permet d'accéder au centre du Labyrinthe. Tu sais, c'est cet endroit où on ne sait jamais ce que l'on peut y trouver. » La jeune fille fit tourner la clé sur son doigt et laissa la parole à sa soeur qui, elle sorti de sa manche une gigantesque sucette multicolore. « Ou alors c'est ceci que tu cherches. Miam, elle a l'air délicieuse, mais qui te dit qu'au centre, tu n'en trouveras pas plusieurs. » Tout en narguant le jeune garçon, elle commencèrent à partir dans deux directions opposées, tout en hurlant ensemble. « Quoi que tu veuilles, viens le chercher, mais pour ça rattrape nous.! »

    L es demoiselles Tweedle s’enfuirent en ricanant et se réjouissant du dilemme qu’elles venaient d’imposer au jeune garçon. Chacune espérait qu’il la suivrait et non sa sœur, mais la décision ne leur revenait gère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loucas
Boubouille adorable
Boubouille adorable
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/11/2009
Age : 28
Localisation : Un peu partout
Emploi/loisirs : Manger et faire des câlins
Humeur : Joyeuseuh !


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: La sucette géante est pour moi ! [Libre]   Lun 7 Déc - 22:53

Loucas s’amusait toujours à courir, à faire des acrobaties et rigoler tout seul, ne sachant et remarquant pas du tout que deux jumelles le suivaient pour lui jouer un petit tour. Alors qu’il continuait de faire l’idiot, les demoiselles l’encerclèrent d’un coup en rigolant, formant un petite ronde en duo et tourna autour du blondinet. Il regarda les filles un moment avant de se faire attraper à de tourner à son tour. Enfant comme pas possible, au lieu d’avoir peur ou une autre réaction normale, le blondinet se mit à rigoler, profitant de la ronde jusqu’à ce qu’on le lâche, le faisant tomber sur les fesses, la respiration haletante à force d’avoir trop rit. Il avait mal au ventre, mais il était content, les larmes aux yeux à force de faire fonctionner ses zygomatiques.

Les filles parlèrent en même temps, alors que le jeune garçon se redressait, après avoir calmé son fou rire. Elles lui montrèrent une clé et il les regarda sans savoir de quoi elles pouvaient bien parlé. Une clé ? Et alors ? Si on ne lui expliquait pas il ne pouvait pas comprendre pauvre petiot. Il fit d’ailleurs une petite moue boudeuse pour montrer qu’il souhaitait qu’on lui explique. Les demoiselles, ou du moins l’un d’elle, expliqua alors qu’il s’agissait de la clé menant au centre du labyrinthe.

« Ah ! Tu veux bien me la prêter alors quelques minutes ? »

La sœur se mit alors à parler à son tour, sortant une sucette. Il n’eut pas le temps de faire ou dire quelque chose que les deux jeunes filles partirent chacune de leur côté en rigolant. Sucette, ou clé de la sucette… Sucette… Ou clé pour des dizaines et des dizaines de sucettes ?

« Sucette reviens ! »

Finalement, rien n’est plus tentant que la sucette qui se trouve sous son nez plutôt que la clé et de chercher le centre et tout. En faite non. Juste que la sucette sous son nez à l’air délicieuse alors il préfère courir après celle-ci.

Le garçon se mit donc à courser la demoiselle, tentant de la rattraper pour avoir la sucrerie.

« Je partage si tu veux ! Y’a pas de soucis ! »

Loucas continuait de la suivre, se prenant par moment les pieds dans des racines, s’étalant de tout son long, pour finir plein de poussière ou de boue. Mais ce n’était pas grave, il se contentait de se redresser et de continuait de courir en souriant, certain qu’un jour on lui donnerais la sucette parce que ces deux filles avaient l’air très gentilles, amusantes, et qu’ils pourraient même jouer tous les trois encore et encore sans jamais s’ennuyer.

« La prochaine fois c’est vous le chat et moi la souris d’accord ?! »

Dans sa petite tête, il n’était plus à la poursuite d’une sucette, mais simplement d’un jeu comme le chat et la souris.

(désolé, pas trop trop d’idées T___T)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twins Tweedle
. . . ♪ Just Crazy . . .
. . . ♪ Just Crazy . . .
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 27

Identity .
R.I.P.: écrasée au sol, aprés avoir voulu voler par ses propres ailes pour atteindre The Wonder Nightmare, du haut de son Hôpital psychatrique.
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: La sucette géante est pour moi ! [Libre]   Mer 16 Déc - 18:19


    « - Ah ! Tu veux bien me la prêter alors quelques minutes ? »

    La proposition de Dee semblait l'intéresser, mais celle-ci n'avait gère l'intention de lui confier. Elle s'amusa simplement avec un sourire mesquin, à faire sauter son petit bien dans sa main, tout en s'assurant que ce blondinet aux pupilles vertes ne puisse pas l'attendre. La jeune fille en noir ne prit même pas la peine de répondre, de plus elle n'aurait pas eu vraiment le temps, puisque la parole revenait maintenant à sa soeur. Dum proposa alors un autre trésor, une friandise des plus alléchantes, composée d'un arc en ciel de couleur se rejoignant en un seul et même point. En effet, un tourbillon se dessinait sur la sucette, et tout en dégustant lentement, la petite peste observait le trouble et l'envie qu'elle avait causé au jeune garçon avec l'aide de sa soeur. Quelques secondes plus tard, les deux gamines se mirent à courir séparément, dans un chemin opposé, tout en exhibant leur excitation face à ce petit jeu qu'elles venaient d'imposer : un dilemme, une chasse où le petit prédateur se fera bien-sûr manger tout cru par des loups déguisaient en souris.

    ~~~

    « - Sucette reviens ! »

    La décision venait d'être prise, la Sucette était l'élue et Dum, le maitre de ce jeu. La jeune fille vêtue de rose arpentait les couloirs végétaux, ils se ressemblaient tous comme deux gouttes d'eau, pareil au même à un reflet de miroir ... Cependant, la jeune fille voyait en les similitudes et les ressemblances, toutes les différences aussi faibles qu'elles soient, en ces lieux où chaque chose est reflet d'une autre, et tout aussi bien en elle et sa soeur. Quelques rires... quelques galipettes... quelques futilités, pour passer le temps et oublier ... Oublier tout, toute cette solitude, cette mélancolie, cette tristesse que les deux jeunes filles ressentaient au plus profond d'elles, mais niaient constamment. C'est vrai, tous ces sentiments de leurs passés qu'elles avaient oubliés, brûlaient lentement dans toutes leurs étourderies, leurs farces, leurs jeux, leurs pitreries, leurs désirs farfelus, ...

    ~~~

    « - Je partage si tu veux ! Y'a pas de soucis ! »

    Cette parole de l'enfant, prit pour cible, n'eu aucun impact sur Dum ou peu, celle-ci ne cherchait qu'une chose, une distraction des plus amusante et malsaine pour se libérer. De l'autre côté, sa soeur Dee, seule, courait aussi vite qu'elle pouvait comme pour échapper à une solitude qui la poursuivait. Après un long trajet où les jeunes filles intrépides ne cessaient de tourner d'un côté puis de l'autre, la fatigue commençait à se faire sentir. Les deux gamines prirent pour refuge le sommet de ces murs végétaux infranchissables à part pour les maîtres du lieu. Au loin elles s'observaient, Dum sentit la solitude plus profonde que la sienne, en Dee. Celle-ci était véritablement seule et commença à chanter une douce et lente chanson de nom de « Child's Play » avec sa soeur, dont seule leur cible blonde aura la chance d'écouter.

« Il y a des enfants qui jouent... » Chuchotent-elles ensemble, puis la jeune Dee continua comme un écho, dût à la distance entre les deux jeunes filles : « Dans un miroir... ». La demoiselle Dum se joignant à sa soeur une dernière fois, avant de concentrer son attention sur son invité : « Le rire ne quittera pas le labyrinthe... ». Puis vient au tour de Miss Dee, qui continue seules sa courte Contine, tout en disparaissant des hauteurs du labyrinthe. « Pour se promener autour du monde ... Autour du monde ... Je pleure. »

    Dum eu, en l'espace d'un instant, un regard rempli de tristesse, mais une parole réconforta secrètement la jeune fille dont un pétillant regard était enfin posé sur son hôte.

    ~~~

    « - La prochaine fois c'est vous le chat et moi la souris d'accord ?! »

    Elle appréciait l'innocence dont le garçon était entourée. Aucune réaction de violence, de haine ne sembler pouvoir s'échapper de lui, malgré les différentes farces, quelque peu méchantes, que les deux jeunes soeurs lui avaient fait subir. Dum se demandait à quel point le jeune homme pourrait garder son calme et son sang froid, ainsi que son grand sourire candide. Et c'est-ce que la demoiselle avait bien l'intention de tester, voir jusqu'où peut tenir la gentillesse d'un être au allure inoffensif et innocent. Mais elle procéderait par étape et en douceur, car une touche de compassion et de sympathie s'installait lentement en elle, devant cet enfant au grand yeux vert. Si il est aussi bon, aussi gentil et naif que son regard le prétend, il devrait tout lui pardonner.

    * Ce serait si formidable qu'un être comme cela existerait, mais en même temps tellement lassant. Que sera t-il ? *

    Dum perchait sur son mur végétal, eu un sourire malicieux, et pris la parole :

« - Mais tu es déjà la souris ... Une souris prit au piége! » Un petit rire sorti de ses lèvres avant de prononcer une question qui la tracassait. « Mais, avant de commencer le vrai jeu, sache que les deux jeunes filles qui seront coupables de tes pleures et gémissement futurs, sont les soeurs Tweedle. Ne l'oublies jamais, jamais!! » Quelques démonstrations de rire faussement diabolique sortent du sourire de l'adolescente puis elle reprit aussi fermement que ces précédentes paroles. « Mon nom est Dum! Ma soeur est Dee! Tâches de ne pas te tromper !! » Alors, la fillette avec un ton plus amical continua. « Mais, dit moi. Quel est ton nom et qui es-tu ? » Miss Dum s'assoie sur ce qui lui servait de perchoir, et tout en balançant vivement ces fines jambes, elle regarde avec insistance sa petite et future victime.



(T'inquiéte c'est compréhensif, tu n'as pas vraiment un personne et un caractére qui méne la danse, j'essaye de faire des trucs le plus long possible sans que ce soit énorme pour que tu trouves des trucs à dire, ne t'inquiète pas je n'attends rien d'exeptionnel (car moi je ne sais pas faire un truc exeptionnel) à part un réponse en Rp *Hihihihi* donc tkt pas si tu n'as pas d'inspi tu peux largement attendre d'en avoir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La sucette géante est pour moi ! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La sucette géante est pour moi ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{W}o.n.d.e.r Nightmare } * :: Zone Rp * :: « Wonder Nightmare. ::  Le Labyrinthe.-