AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tic-tac, tic-tac... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bastian Sen

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 13/11/2009

Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Tic-tac, tic-tac... [Libre]   Sam 14 Nov - 21:47

« London Bridge is falling Down,
Falling down, falling down,
London Bridge is falling Down,
My fair lady. »


De sa bouche s’échappait cette comptine connue en Angleterre. Le jeune homme avançait sans réellement savoir où. Mais cela n’avait pas d’importance pour lui. Cela ne changeait pas de d’habitude. Il n’était pas si dépaysé. Cependant, il sentait une atmosphère différente, étrange qu’il aurait été bien en peine de décrire.

Le garçon regarda à droite, il vit défiler des horloges. Tic-tac, tic-tac. Il les observe intensément. Est-ce normal que les aiguilles tournent de gauche à droite ? Curieux. Pourtant, ce n’est pas cela qui semble troubler le jeune homme. Mais alors qu’il ne décroche pas le regard de l’une des horloges. Il a cessé de chanter. Il observe tout simplement. Puis murmure :


« L’heure du thé est passée... »

En effet, l’heure du goûter était passée. Bien que l’horloge fonctionne en sens inverse, cela n’avait pas paru poser problème dans le raisonnement de l’adolescent. Comme si cela était naturel. Il détourna son attention des horloges pour regarder à gauche. D’autres horloges. Mais celles-ci fonctionnaient normalement. Le garçon les fixa avec attention.

« J’ai encore du temps avant l’heure du thé. »

Il ne semblait pas préoccupé par la singularité de la scène. Il détacha son attention des horloges et poursuivit son chemin. Tic-tac,tic-tac…

« …Tic-tac, tic-tac, tic-tac…. » murmure-t-il.

Il aime ce rythme régulier. Ce n’est pas un bruit désagréable. C’est un petit bruit. Il n’aime pas les bruits forts. Souvent en tout cas. Mais parfois il arrive à les tolérer. Le garçon marche. Il ne sait pas la distance qu’il a parcourue déjà. Il ne lui vient pas à l’idée de faire le calcul. Pourtant, il n’est pas mauvais en mathématiques. Il n’est pas mauvais élève. Il retient beaucoup de choses. Mais pour lui, ces choses n’ont pas de sens. Il ne fait que les retenir sans même y réfléchir. Mais ça n’a pas d’importance. Il continue d’avancer.


« …Tic-tac, tic-tac… » ne cesse-t-il de répéter.

Il pourrait continuer ainsi pendant longtemps. Pendant des heures. Il était dans son monde. Ce qu’il y’avait autour n’avait pas d’importance. Si le chemin se faisait de plus en plus étroit, cela n’avait pas d’importance tant qu’il pouvait continuer à avancer. Mais son rythme fut briser lorsqu’un silhouette apparut devant lui. La silhouette en soit n’était pas un problème. Le problème était qu’elle obstruait le chemin et l’empêchait de continuer à avancer.


« …Tac. » fit-il en s’arrêtant net et en fixant l’individu face à lui.


Dernière édition par Bastian Sen le Sam 14 Nov - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couleursdunoir.forumactif.com/
Abyss
BLODDY S.N.O.W.
BLODDY S.N.O.W.
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 23
Localisation : Auprès d'Alice
Emploi/loisirs : La solitude
Humeur : Rêveuse


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: Tic-tac, tic-tac... [Libre]   Sam 14 Nov - 22:46

    Tic tac, Tic tac, le temps tourne ça passe, ça file. Trop vite. Insupportable ! Pourquoi, parce que. Pourquoi ? Parce que ! POURQUOI ? Parce que Abyss, c'est comme ça, la règle de la vie, du temps. Tout à une fin, ça passe, ça cours...Trop vite. Elle hais les horloge, le temps, l'heure. Tout cela, elle les détruit, elle les brule. Réalité trop dure à surmonter. Elle ne veut pas disparaître. Abyss hurle, Abyss pleure. Elle a mal au cœur, mal à la tête. Pourquoi...
    Le frisson glacé du vent la réveilla. Elle était en sueur et en larme. Pourquoi ce cauchemar ? Toujours le même, la même hantise de voir le temps s'écouler. C'était insupportable, elle n'en pouvait plus. Abyss essuya rageusement ses joues et frappa la terre avec colère. Elle haïssait ces instants de faiblesses. Tout l'effrayait, le moindre bruissement de feuillage devenait suspect dans ses rêves. Dans ses rêves elle souffrait. Mais heureusement elle se réveillait bien vite de cet enfer.
    La forêt était silencieuse, seul le chuchotement des plantes venait perturber le calme presque religieux du lieu. Tant mieux, Abyss n'aimait pas le bruit, cela empêchait toute réflexion. Elle n'aimait pas non plus la compagnie, cela la gênait plus qu'autre chose. Oui la Yokai n'aimait pas grand chose. Alice et Hiver étaient peut être les seuls êtres pouvant bénéficier de son cœur. Mais quand même, c'était dur de le partager avec quelqu'un. Sans doute était-elle trop égoïste pour le couper encore plus. Oui c'était sans doute cela. Elle voulait le garder pour elle seule, s'aimer elle même, se haïr elle même. Dur travail, mais tellement passionnant. Abyss laissa échapper un petit ricanement et se mit à marcher. Ces longs moments dans la forêt, à se ressourcer, à parler d'elle même à elle même...C'était si attrayant !
    Un bruit la fit sursauter : mais tout de suite elle se radoucit, ce n'était qu'une pauvre bête, errante...Tout comme elle. Sauf qu'elle avait enfin trouvé sa place : à côté de sa reine pendant la journée et de son amant pour la nuit. Elle avait aussi trouvé une occupation : tuer. Oui, elle avait pleins de raison pour prouver son existence et son importance dans ce monde...pas comme ce petit animal sans défense ! D'un geste sec elle lança une lame dans la direction de la bestiole et celle si se stoppa, net, plaquée contre un arbre, comme on pique un papillon sur une plaque. Un large sourire s'étala sur son doux visage et elle explosa de rire. Oui Elle était quelque chose ! Elle existait, elle !
    Soudain un autre bruit l'interrompit dans son délire. Elle se stoppa net et écouta. Ca tapait, régulièrement, en rythme..Insupportable. Ce lapin, quelle passion avait-il pour le temps ? Pourquoi est-ce que son terrier était-il ainsi concu ? Pourquoi même de l'extérieur entendait-on le bruit agaçant des aiguilles...Abyss rabattit son capuchon jusqu'au nez et entra dans le lieu. Ca devenait de plus en plus fort, de plus en plus stressant. Son corps tremblait, mais comme poussé par un désire masochiste elle éprouvait le besoin d'aller plus loin, toujours plus loin pour entendre encore plus fort. Insupportable folie quand tu nous tient...
    Sa tête la brulait, ses lèvres frémissaient, sa gorge hurlait...Mais la Yokai restait silencieuse et avançait, ouvrant son esprit aux bruits. Soudain une voix se joignit au concert des horloges? Encore pluss insupportable : la voix d'un humain imitant une machine. Ils avaient décidés de la rendre folle ? Oui sans doute...Ou pas, folle, elle l'était déjà, pas besoin d'aggraver son cas non ?
    « Tac »
    Il s'était tu. Enfin. Abyss poussa un léger soupir de soulagement et murmura doucement :
    « Rien n'es plus insupportable que ta voix d'humain..Oui insupportable, énervant...Mais merci d'avoir cesser ton jeu stupide. Tu es vivant, tu n'es pas le temps...Tu n'as pas à imiter une pendule stupide... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
V.Am.Pi.Re ♣
V.Am.Pi.Re ♣
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 24

Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: Tic-tac, tic-tac... [Libre]   Sam 14 Nov - 22:57


    Que faisait-il là ? Il ne savait enfin si peut-être, mais alors il voulait sûrement oublier. Il s'ennuyait ouvertement comme à son habitude il faut dire. N'y avait-il personne à tuer dans les parages ? Un être faible se promenant sans raison ? Terra soupira en se disant quand ce moment, ce monde était vide... Ou étaient les nouveaux arrivants qu'il pourrait torturer ? Enfin bref, il valait mieux fouiller que de rester planté là.

    Le jeune homme n'était pas un humain, mais un yokai créé par la reine de ce monde... Alice. I ne l'aimait pas et pourtant il ne la détestait pas pour autant non plus. Cette gamine qui restait sur son trône composé d'os humains... Beurk. Non cela ne le dégoûtait pas, car il adorait la vison d'os empilés où l'on pouvait s'asseoir, ce sang coulait pour former une flaque sur le sol. Il était simplement dégouté que ce soit cette fille qui puisse avoir tous les pouvoirs, mais il ne pouvait pas prendre le risque de lui désobéir... Le lapin blanc le surveillait et puis si c'était pour retourner dans le néant, non.

    Il marchait dans terrier, regardant défiler sous ses yeux les différentes horloges. La première fois cela l'avait un peu choqué, intrigué, mais dans ce monde quoi de plus normal. Son attention fut attirée par une voix... Tic tac voilà ce que sa disait. Cela se rapprochait de plus en plus.

    Dans sa tête, défilait déjà le nombre de torture qu'il pouvait lui faire subir. L'étrangler ? Non trop long et surtout trop embêtant. Tien peut-être le découper en petites rondelles et le faire manger à ses humains sans rien dire bien sûr, sinon ce n'est pas marrant.

    Quelqu'un d'autre était là... Il la reconnue, c'était Abyss l'espionne de la reine. Il soupira faiblement en ce demanda quelle rôle elle avait cette fois-ci. Voulait-elle prendre son repas ? Non il n'en était pas question. Terra apparut alors derrière la femme et parla d'une voix douce.


    "Une pendule n'est pas stupide vu quelle nous dis l'heure. La seule chose qui est stupide ici c'est cet humain."


Dernière édition par Terra le Dim 15 Nov - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastian Sen

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 13/11/2009

Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: Tic-tac, tic-tac... [Libre]   Dim 15 Nov - 10:41

Le garçon fixait la personne qui l’empêchait de continuer à avancer. Une femme. Elle trouvait sa voix humaine insupportable. Une autre voix répondit à la première. Cette fois, c’était un homme. Il disait qu’une pendule n’était pas stupide. Que seul l’humain l’était. Bastian les observait l’un et l’autre, indifférent à leurs remarques désobligeantes. Il se demandait bien qu’elles étaient leurs couleurs. Mais plus important, il était curieux de savoir jusqu’où menait le chemin.

« Vous bloquez le passage. »

Dans sa voix ne perçait aucun reproche, aucune agressivité. Il s’agissait simplement d’une simple remarque, d’un constat.

« J’aimerais continuer à avancer. Je suis curieux de voir où mène ce chemin. »

Il fit mine de réfléchir. L’index posé sur le bout des lèvres, le regard viré vers un point fixe sur le sol. Cette route le mènerait-elle dans un salon où il pourrait prendre le thé ? Dans un jardin fleuri ? Sur une plage pleine de coquillages ? Dans une ruche où il y aurait plein de bon miel ? Les idées ne manquaient pas. Mais au final, laquelle se rapprochait plus de la vérité ?

« Savez-vous ce qu’il y a au bout du chemin ? Ah ! Non, finalement, ne me dites rien. Je préfère avoir la surprise ! J’aime les surprises ! Même si on ne m’en a jamais fait… »

Jamais on ne lui avait fait de surprises. Mais il savait ce que c’était. Il avait déjà vu depuis la fenêtre de sa chambre des fêtes d’anniversaires où l’on disait souvent “surprise“. Les cadeaux emballés étaient des surprises parce qu’on ne savait pas ce qu’il y avait à l’intérieur. Ce chemin au bout duquel il ignorait ce qu’il y avait serait sa surprise à lui, rien qu’à lui, il ne la partagerait avec personne. Bastian ne partageait pas. Pourquoi le ferait-il ?

Un sourire innocent, un air de naïveté. Il aurait été difficile de croire que ce garçon avait pu mettre fin aux jours de plusieurs personnes.

Le garçon fit un pas en avant.


« Tic… »

Puis un autre.

« Tac… »

Ceux qui bloquaient le passage allaient-ils le libérer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couleursdunoir.forumactif.com/
Abyss
BLODDY S.N.O.W.
BLODDY S.N.O.W.
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 23
Localisation : Auprès d'Alice
Emploi/loisirs : La solitude
Humeur : Rêveuse


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: Tic-tac, tic-tac... [Libre]   Dim 15 Nov - 19:51

    On la suivait. Une voix désagréable lui répondit que ce n'était pas la pendule qui était stupide mais l'humain en lui même. Abyss poussa un long sifflement d'ennui. Il ne comprenait rien à rien lui ! Elle se retourna pour observer le nouvel arrivant et remarqua que c'était un yokai, tout comme elle. Intéressant, elle l'avait aperçut une fois ou deux mais sans vraiment s'attarder sur sa personne. Il n'était rien, Rien par rapport à elle. Un pauvre petit animal devenu humain par la volonté de la Reine. Mais celle-ci c'était lassée de lui et ne l'avait donc pas gardé à ses côtés. En même temps Abyss l'enviait un peu...Il était libre de ses mouvement alors qu'elle ne l'était pas vraiment. Enfin quoi que parler de liberté dans ce monde cauchemar était un peu gros ! On n'était pas libre du tout, chaque secondes espionné par un émissaire, chaque minute surveillé par un homme de main de la reine. Affligeante peur de la désobéissance ! Mais en même temps elle n'avait pas à s'en plaindre vu que son travail consistait justement à faire cela !
    « Non. Une pendule c'est stupide. Je l'ai décidé alors ça l'est. Mais tu as raison pour l'humain. »
    Sous son capuchon elle sourit. Ce yokai promettait d'être intéressant par la suite, il avait presque réussis à lui faire oublier le bruit incessant des aiguilles.
    La voix de l'humain s'éleva à nouveau. Insupportable ! Il était faible ! Pourquoi parlait-il ? Hein Pourquoi ? Stupide humain ! Le sang d'Abyss bouillait de rage. C'était rare, rare qu'elle s'énerve autant. Elle se surprenait elle même par cette envie de violence. Pourquoi...Elle perdait le contrôle. Sans doute ce Tic et Tac continu.
    « On te bloque le passage...Et alors ? Tu n'as qu'à passer de force ? Non ? ... »
    Oui, s'il tenait tant à continuer de marcher, il avait qu'à l'attaquer et passer ! Idiot, idiot ! On n'énerve pas un Yokai de cette manière là ! Idiot, idiot ! On n'énerve jamais Abyss. Pauvre fou ! Elle se remit à sourire et regarda l'autre Yokai. Et lui qu'en pensait-il ? Allait-il suivre le rôle que lui avait donné sa reine ou bien se contenterait-il d'observer ? A vrai dire elle s'en fichait royalement ! Mais tout cela était si amusant ! Enfin un peu d'action. Abyss s'ennuyait. Chaque jour la même rengaine, chaque soir la même insomnie. Elle répétait sans cesse les mêmes actes lassant d'une vie trop monotone. Elle poursuivais tranquillement son chemin de petit bonhomme, marchand au pas de loi sur une route d'aiguille. Quel ennui ! Pourtant enfin elle avait rencontré deux personnes capables de la sortir un peu de sa monotonie...Bonheur ! Mais sauraient-ils la divertir assez longtemps ? Hum assez dur à évaluer. L'humain ne tiendrait sans doute pas très longtemps, mais le Yokai ? Elle ne savait rien de lui, alors elle ne pouvait rien prévoir à l'avance ! Tant mieux, ça ne serait que plus amusant ! L'inconnu quel délice ! On s'y plonge aveuglement, sans défense. Quand on s'y lance, c'est tout ou rien. On en ressort vivant....Ou bien tout autrement.
    « Il n'y a rien au bout du chemin. Ce terrier n'est qu'un labyrinthe éternel... Tu n'en sortiras jamais si tu pars sur le principe de trouver le bout... »
    Pff mais oui, quel être stupide ! Elle voulait effacer cet air de bonheur stupide. Cette naïveté angélique n'avait pas sa place ! Pourquoi, pourquoi était-il là ? Insupportable gamin, elle ne le connaissait pas et elle le haïssait déjà. Soudain sa voix se remit à imiter la pendule. Abyss se mit à rire doucement et se planta devant lui. Non elle ne le laisserait pas passer pour une seule et bonne raison : elle haïssait les pendules et les humains.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
V.Am.Pi.Re ♣
V.Am.Pi.Re ♣
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 24

Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: Tic-tac, tic-tac... [Libre]   Sam 21 Nov - 18:19



    Il continuait d'observer attentivement le garçon sans se soucier de la yokai qui ne semblait pas vraiment s'intéresser à lui. Peut-être se trompait-il, car la différence entre lui et elle, c'est que Terra était libre. Enfin c'était une façon de parler, car le vampire n'était pas non plus à vouloir faire tout ce qu'il voulait, sinon il aurait sûrement tué Alice depuis longtemps. Soupirant, il répondit :
    "Si tu le dis, je ne vais pas te gâcher ton plaisir."
    Le yokai émit un faible rire en sentant la colère d'Abyss monter en flèche. Il ne comprenait pas le fait qu'elle s'énerve autant pour un humain qui prend la parole, même si celui-ci est un imbécile de première. Devait-il jouer avec la fille où faire comme bon lui sembler et tuer le garçon ?
    Qui était-il ? Ce mec n'était pas vraiment comme les autres, car il était si calme et il ne s'énervait pas. Voilà que sa curiosité pointe le bout de son nez. Terra préféra écouter gentiment la conversation laissant Abyss lui expliquer qu'ici, ce n'était qu'un labyrinthe. Même pour un yokai, il était difficile de sortir de là, donc il fallait une bonne mémoire pour tout mémorisé. C'est ce qu'il avait fait. Il regarda l'humain d'un air toujours aussi calme avant de prendre la parole.
    "Dis, tu es bien calme pour un innocent qui vient de mourir... Ne caches-tu pas un jeu mon petit ?"
    Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Cet humain devait-être un meurtrier qui cache bien son jeu, mais il n'était pas sûr non plus à 100% de cette hypothèse. Terra posa son regard sur Abyss avant de sourire et de demander :
    "Sa majesté la reine n'a t-elle pas donné un ordre d'assassinat ?"
    Enfin il avait prit sa décision, celle de le tuer tout court sans le manger. Il l'énervait en fin de compte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastian Sen

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 13/11/2009

Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: Tic-tac, tic-tac... [Libre]   Sam 6 Fév - 21:19

Bastian pencha la tête sur le coté en laissant s’échapper un “tic“.

« Passer de force ? »

Il fit pencha sa tête de l’autre coté.

« Tac. Pourquoi ? »

Oui, pourquoi devait-il forcer le passage alors qu’ils pouvaient simplement s’écarter ? Ce n’était pas logique…

« Même s’il n’y a rien au bout du chemin, c’est quand même quelque chose ! » répondit le jeune homme dans un sourire angélique.

Bastian posa son regard sur l’autre individu.


« Mourir ? »

Il haussa les épaules d’un air indifférent :

« Au fond, la mort n’est pas si différente d’un rêve. »

Le garçon plongea sa main dans la poche de sa veste et en sorti une sucette. Il la déballa précautionneusement de son emballage et la porta à sa bouche. Un doux goût de fraise sur la langue. Un sourire satisfait. Que de bienfaits produits par une simple friandise.

« Tu veux jouer avec moi ? » demanda le jeune homme en souriant.

C’est ainsi qu’il venait d’interpréter la remarque du Yokai qui lui demandait s’il ne cachait pas son jeu. L’adolescent pensait qu’il lui proposait de jouer avec lui. A moins qu’il avait très bien compris et qu’il faisait mine d’avoir mal compris ? Qui sait ? Après tout, comment savoir comment fonctionnait Bastian, il était si déstabilisant.


« On joue à quoi ? » s’enquit-il.

Bastian aimait jouer. Peut-être même un peu trop… Il se fichait de gagner ou de perdre. Pour lui, gagner ou perdre n’avait aucun sens, seul le fait de jouer en avait un. Parfois, quand il vivait avec ses parents, il lui arrivait de jouer seul aux cartes pendant des heures voir même des journées entières. Son jeu préféré c’était “Bataille“. Un jeu simple où le chiffre le plus grand l’emportait. Le Joker était la carte la plus puissante du jeu. Parfois, le Joker apparaissait dans ses rêves pour le dévorer lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://couleursdunoir.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tic-tac, tic-tac... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tic-tac, tic-tac... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{W}o.n.d.e.r Nightmare } * :: Zone Rp * :: « Wonder Nightmare. ::  Le Terrier du Lapin Blanc.-