AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'antre de Elora et Elanor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elora Elanor Wish
Into my World
Into my World
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 25
Humeur : Come On, Elanor, Come On !


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: L'antre de Elora et Elanor   Ven 18 Déc - 18:11

    Yop petits amis de WN !


Bienvenue dans ma galerie personnelle, où art graphique, textes et peut être même dessins vont se côtoyer de temps à autre.
Pour l'instant le premier post sera une introduction un peu vide (Vous m'en excuserez xD) le temps que je fasse un bô truc pour la remplir ...

Vive les vacances pour ça !


¤¤¤


I . Galerie Graphique & Dessin
II. Textes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Elanor Wish
Into my World
Into my World
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 25
Humeur : Come On, Elanor, Come On !


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: L'antre de Elora et Elanor   Ven 18 Déc - 18:37

I. Galerie Graphique & Dessins



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Elanor Wish
Into my World
Into my World
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 07/11/2009
Age : 25
Humeur : Come On, Elanor, Come On !


Identity .
R.I.P.:
Relationship .:
Character Sheet.:

MessageSujet: Re: L'antre de Elora et Elanor   Ven 18 Déc - 19:09

II . Textes


Le chaperon était rouge.



Roman écrit par Elora Elanor.



Introduction :
Le petit chaperon rouge

« Il était une fois une petite fille de village, la plus jolie qu'on eût su voir : sa mère en était folle, et sa grand-mère plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge qui lui seyait si bien, que partout on l'appelait le petit Chaperon rouge. »

Le petit chaperon rouge est une histoire … Sordide. Une beauté naïve, la naïveté qui l’emmène à écouter les autres, à suivre les « mauvais », qui condamne sa famille, et qui au final ne l’emmène nulle part autre que sa propre mort … Si on peut parler de mort à proprement dit, c’est une mort dans l’âme, celle du viol. C’est un sujet qu’on cache désormais dans ce conte, car il y a un grand nombre de gens qui le raconte à leurs enfants et reconnaître que l’on parlait de ce sujet si tabou serait reconnaître que la « magie » des contes règne dans le côté sombre de ceux-ci. Pourtant, cela revient à cacher la morale initiale ; « Faire confiance aux inconnus n’apportera jamais rien de bon ». On peut être d’accord comme ne pas l’être, ce n’est pas un sujet entier. Si vous êtes perdus, faut-il tenter de retrouver son chemin seul ou seule au risque de s’enfoncer encore plus, ou faut-il demander son chemin ? Beaucoup de gens répondraient que « Ca n’a rien à voir ». Pourtant si. C’est parce que le Petit Chaperon Rouge était perdue qu’elle demande de l’aide au Loup. Elle lui a fait confiance. Alors, faut-il suivre la morale au pied de la lettre ou savoir faire la part des choses ? Je dirais simplement que « Chacun pense comme bon lui semble » ; toute personne sur cette planète n’a pas connu les mêmes choses que d’autres.

Mais cette histoire n’est pas là pour trancher. Cette histoire est là pour se dire qu’au final, c’est peut être ceux qu’on connait le mieux qui sont le plus dangereux. Que savez-vous de votre famille, de vos parents, frères, sœurs, cousins, cousines, tantes, oncles ... ? Pourquoi seraient-ils moins dangereux qu’un inconnu ? Parce que ce sont des membres de la famille ? Des amis ? Ce genre de statut ne change en rien la personnalité profonde de la personne. Si c’est un psychopathe, ce n’est pas parce que vous êtes sa fille/cousine/nièce et j’en passe qu’il ne vous touchera jamais. Il y a de rares cas, où les liens familiaux apaisent, mais est-ce pour autant que nous sommes à l’abri ? Je ne pense pas. C’est de ceci que cette histoire va parler ; c’est dérangeant de se dire que quelqu’un qu’on connait pourrait nous blesser, nous faire du mal, pourtant c’est vrai. La meilleure des solutions était-elle de ne faire confiance à personne ? D’être constamment prudent, sur ses gardes ? Ou tout simplement d’aviser si le besoin se fait ressentir ?

Personne ne le sait. A part vous-même.

[À suivre ...]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'antre de Elora et Elanor   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'antre de Elora et Elanor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{W}o.n.d.e.r Nightmare } * :: Zone Flood * ::  Your Art.-